n°1 du team-building digital en France 🇫🇷

Pronostiquer pour mieux chambrer

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Chambrer est un art. Cela demande de la répartie, du tact et un brin de provocation. N’est donc pas chambreur qui veut. Et s’il est un endroit où le chambrage est de coutume, c’est dans le sport. Que ce soit contre son adversaire pour le déstabiliser, contre les supporters pour les taquiner ou encore contre ses propres coéquipiers pour dédramatiser, tous les sportifs chambrent et se chambrent. C’est la règle. On pourrait même dire que le sport perd de sa saveur si on ne peut pas se chambrer. Des taquineries qu’on retrouve aussi très bien au bureau.  

Pourquoi est-il important de se chambrer au bureau ?

Au sport comme au bureau, chambrer va bien au-delà de la simple taquinerie personnelle. Chambrer permet de désamorcer les relations avec ses collègues, d’aller au-delà du fossé professionnel entre ses collaborateurs. Encore faut-il avoir matière à chambrer.

La subtilité du chambrage naît dans les sujets qui sont visés. Bien évidemment, il convient de ne pas en abuser. Le chambrage s’arrête là où le harcèlement commence et il ne faut pas que les remarques lancées sous le signe de l’humour soient monnaie courante et blessantes voire offensantes pour celui ou celle à qui elles sont adressées. Il est important voire primordial que le chambrage aille de pair avec une bonne ambiance au sein de l’entreprise.

Sont donc exclues les remarques trop personnelles. Par contre, s’il est un terrain où tous les collaborateurs d’une entreprise peuvent s’y donner à cœur joie pour chambrer afin de mettre la bonne ambiance, c’est le sport. Car le sport est un terrain d’entente pour tout le monde qui ne porte atteinte à personne. Et, il faut se l’avouer, le sport en général est rempli de rebondissements et donc propices au chambrage, comme la Fédération Française de la Lose s’amuse à nous le faire remarquer à chaque bévue sportive. 

Chambrer au bureau, oui mais quand ? 

Vous pouvez chambrer votre collègue nantais après la dernière défaite contre le voisin rennais. Ou alors, vous pouvez taquiner votre collègue qui supporte le Paris Saint-Germain à chaque élimination en confrontation directe de la Champions League. Tous ces moments sont presque devenus communs en entreprise tant ils sont courants. Mais le meilleur moment de chambrer au bureau reste lors d’un concours de pronostic en entreprise

Qu’est-ce que le concours de pronostic en entreprise ? Le concours de pronostic en entreprise est une activité de team-building originale durant laquelle l’entreprise prend part à une compétition sportive majeure. Coupe du monde ou Euro de football, Coupe du monde de rugby, tournois de Roland-Garros, … de nombreuses compétitions sont proposées chez Corporico.

C’est lors de cette activité de team-building que tous les collaborateurs sont invités à pronostiquer sur tous les matchs de la compétition. Quel est le but ? Le but est de fédérer vos équipes autour d’un événement interne au sein de l’entreprise qui va générer de la bonne ambiance par le biais, notamment, du chambrage. Et oui, puisque tous les collaborateurs peuvent rentrer des pronostics pour les matchs de la compétition, c’est le moment pour taquiner ses collègues qui auront eu tort. Mais attention au phénomène de l’arroseur arrosé. Un collègue qui chambre peut se faire doublement chambrer quand les pronostics vont contre lui.

Un autre article qui devrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *