[4.9/5 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️] n°1 du team-building digital en France 🇫🇷

Comment (re)booster le moral de ses équipes dans le contexte de la COVID ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Confinement, couvre-feu, télétravail… autant d’obligations qui rendent le management des équipes en entreprise particulièrement complexe. Les Directions RH et la Communication interne cherchent sans cesse des solutions pour maintenir le lien entre les collaborateurs et renforcer leur sentiment d’appartenance à l’entreprise. C’est pourquoi Corporico propose aujourd’hui de s’associer à ces acteurs en leur proposant son concept innovant et rassembleur : l’organisation d’un concours de pronostics 100% en ligne des plus grands événements sportifs. Et avec l’Euro qui pointe le bout de son nez, les salariés vont pouvoir brainstormer et lancer leurs paris… Une idée simple et ingénieuse pour redonner du sens à la vie en entreprise.

David Bellaïche, qui êtes-vous ?

Un grand fan de football depuis mes 6 ans. Tous les 2 ans, à l’occasion des grandes compétitions de foot, j’ai toujours organisé des concours de pronostics avec mes amis et mes collègues. Comme beaucoup, on a démarré avec le fameux fichier Excel, que je faisais évoluer d’éditions en éditions pour finir par rendre le concours 100% en ligne en 2014 pour la Coupe du monde. À chaque fois, on attendait avec impatience la compétition, pour ce qu’elle représente sur le plan sportif, mais surtout pour le concours de pronostics entre nous. En tout cas, on savait que ce mois allait être rempli de rigolades et de taquineries entre nous. Évoluant dans les ressources humaines, je me suis dit que ce modèle était complètement réplicable à l’entreprise toute entière.

On s’est donc lancé en 2016 avec mes associés Rony Msika et Vincent Daubry, avec l’idée de développer un concours de pronostics qui permettrait aux entreprises de prendre la parole lors de ces grands évènements, à travers une plateforme privée, 100% personnalisable, multilingue et surtout accessible à tous les salariés, fans de football ou non.

Corporico, c’est quoi ? En chiffres, ça donne quoi ?

Corporico a été créé en 2016 dans le but de démocratiser les concours de pronostics sportifs entres collègues en entreprise et d’en faire une animation ultra-conviviale et génératrice de bonne humeur en entreprise ! Nous avons couvert plus de 15 compétitions majeures, sur 4 sports différents (football, tennis, rugby, handball) Le pari est pour le moment gagnant puisque ce sont plus de 500 entreprises, dont la moitié des membres du CAC40, qui ont adhéré à Corporico pour leurs équipes.

Au total, ce sont plusieurs centaines de milliers de salariés français qui ont pronostiqué sur Corporico, qu’ils soient en télétravail ou dispatchés dans divers agences, bureaux, filiales, franchises ou sur le terrain.

Cela représente des millions de pronostics saisis et la révélation de la nouvelle Madame Soleil qui a comptabilisé la bagatelle de 31 scores exacts (!) sur les 64 matchs de la dernière Coupe du monde de football.

Vous avez révolutionné le team-building en ligne dès 2016 en lançant ces pronostics sportifs entre collègues en entreprise. La crise sanitaire que nous traversons a-t-elle eu un impact sur votre activité ? Comment vous êtes-vous renouvelé ?

En effet, personne n’aurait pu prévoir la crise sanitaire que nous vivons. Dès l’annonce du premier confinement, nous avions compris que l’Euro serait reporté en 2021.

Nous avons dû renoncer à tous nos objectifs initiaux. Durant ce confinement, nous avons développé Café Quiz, un rendez-vous en ligne qui permet à tous les collaborateurs de participer ensemble à un concours de culture générale comme sur le plateau de Question pour un Champion, mais à distance. Le succès a dépassé nos prévisions. Les directions ont été heureuses que nous leur proposions une animation originale, de qualité et autant fédératrice dans un contexte aussi particulier auquel personne n’était préparé. Cette année, avec le retour de l’Euro, nous concentrons tous nos efforts sur Corporico puisque nous faisons face à une demande de plus en plus forte que d’habitude car, au-delà d’être fédératrice, c’est une opération de grande envergure qui respecte les normes sanitaires.

Aujourd’hui, vous proposez Corporico aux directions DRH pour booster le moral des équipes. Dites-nous en plus !

La crise de la Covid a brisé ce qui faisait fondamentalement la vie d’une entreprise : les émotions partagées. Personne n’a eu le droit à son anniversaire surprise au travail organisé par ses collègues. Comment se satisfaire d’un pot d’arrivée ou de départ virtuel ?

Depuis un an, pour une grande partie des actifs, le quotidien ressemble à « Boulot, Visio, Dodo ». Les managers n’ont pas forcément été préparés à gérer des équipes en télétravail. Tout le monde a dû s’adapter très vite. D’autre part, de nombreux travailleurs sont restés au front au service de leurs clients. Il est important de les remercier et de les récompenser. L’année a été malheureusement pauvre en évènements d’entreprise. Les salariés ont été privés de soirée de fin d’année, d’afterworks, d’arbre de Noël, etc. L’Euro, qui se tiendra dans 10 semaines du 11 juin au 11 juillet, est une opportunité immanquable pour recréer du lien social dans l’entreprise.

Nous sommes convaincus qu’une telle opération va (re)mettre de la bonne humeur dans l’entreprise et créer des émotions fortes entres les salariés pendant plus d’un mois.

En quoi c’est important aujourd’hui de regonfler le moral des troupes ? Avez-vous eu des retours RH inquiétants ? Des entreprises vous ont-elles fait part d’une baisse du rendement des équipes ?

Nos 2 clientèles types, à savoir les directions RH et celles de la Communication interne, évoquent toutes les deux la nécessité de retrouver une vie d’entreprise normale.

La plupart des conversations de couloirs, à la machine à café, dans l’ascenseur, à la cantine (…) se sont évaporées du jour au lendemain. Tout cela conduit à des situations complexes : un salarié nouvellement embauché qui n’a jamais eu l’occasion d’apprendre à connaître ses collègues, deux salariés proches avant la crise qui n’échangent quasiment plus, un salarié présent dans l’entreprise depuis 20 ans qui n’a pas pu fêter son départ à la retraite…

Il est évident que beaucoup de nos clients redoutent une baisse de productivité si la situation venait à durer. À ce stade, ils n’ont pas évoqué de baisse de celle-ci de la part des salariés, mais plutôt d’autres difficultés conjoncturelles entraînant des retards et donc des surcoûts.

La vie en entreprise ne doit-elle pas, selon-vous, être réinventée dès aujourd’hui ?

Elle se réinvente déjà !

Il est évident que cette crise nous a appris de nombreuses leçons, que l’on aurait mis plusieurs dizaines d’années à accepter. C’est peut-être l’un des seuls points positifs de cette crise ; elle a été un accélérateur formidable dans la transformation des entreprises aux nouvelles méthodes de communication. Aujourd’hui, n’importe quel salarié au monde sait se servir d’un outil de visioconférence, voire de gestion de projet en ligne.

Dans ce contexte, beaucoup d’entreprises se sont aperçues que réunir 100% de ses salariés 100% du temps au bureau était une aberrance, non seulement d’un point de vue économique, que sur le plan de la productivité des équipes. On va donc voir l’adoption de nouveaux outils qui permettront de transposer ce que l’on faisait en entreprise de manière complètement digitalisée. Et dans ce paysage, nous avons complètement notre place.

Votre programme de pronostics 100% en ligne va donc pouvoir s’appuyer sur l’Euro dans les prochaines semaines. Est-ce un bon argument de vente auprès des DRH ?

40 millions de Français suivront cette compétition. Elle sera diffusée sur des chaînes nationales gratuitement (TF1 et M6). Un DRH peut donc être sûr à 100% qu’une bonne partie de ses salariés s’intéressera à la compétition. Prendre la parole à l’occasion de cet événement, qui plus est autour d’une animation ludique, est donc complètement pertinent, surtout dans le contexte actuel.

Quelles sont les entreprises qui peuvent faire appel à vos services ? D’ailleurs, quel est le profil des entreprises qui vous sollicitent ?

Le terrain de jeu est infini pour nous. Notre clientèle va de la TPE locale de 10 salariés jusqu’au grand groupe de 50 000 salariés opérant à travers les 5 continents.

Nous avons conçu une animation qui plaît à tous les salariés de l’entreprise, qu’ils soient fans de football ou non. Tout le monde a ses chances ! D’ailleurs, beaucoup de salariés demandent conseil à leur conjoint(e), enfants, proches avant de saisir leurs pronos. Ce team building va au-delà du cercle professionnel et il inclut aussi indirectement la sphère personnelle développant un sentiment de fierté de travailler pour une société qui se soucie du moral de ses collaborateurs en mettant du fun dans leur quotidien.

Quand une entreprise vient vous voir, quel est le cahier des charges pour les 2 parties ?

Nous avons un positionnement exclusivement B2B. Nous savons que le temps de nos clients est précieux, c’est pour cela qu’un « Corporicoach » est dédié à chaque client afin de lui fluidifier son expérience. Nous leur fournissons tout le nécessaire (plateforme personnalisée, dispositif de communication prêt à l’envoi, kits d’animation, etc.) pour que l’opération soit un grand succès dans l’entreprise.

D’ailleurs, nous sommes assez fiers de voir que Corporico atteint des records de mobilisation en interne avec un taux de participation moyen de 81% chez nos clients

Et maintenant ?

Nous allons continuer à améliorer Corporico et développer d’autres produits 100% en ligne qui permettront d’animer la vie en entreprise des salariés à travers des jeux ludiques, fédérateurs et engageants. Et pour les entreprises qui souhaitent mettre en place Corporico pour l’Euro, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous. À très vite !


    Interview parue le 15 mars 2021 dans l’hebdo 664 du magazine Sport Stratégies

    Un autre article qui devrait vous intéresser

    euro_2020_2021_aura_lieu_corporico

    L’Euro aura-t-il lieu ?

    Cette question, tout le monde se pose : est-ce que l’Euro 2020 aura lieu en 2021 ? Malgré les incertitudes et la situation sanitaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *